L’oseraie

Historiquement, l’osier poussait un peu partout dans la campagne. Il était utilisé localement pour fabriquer les paniers, plateaux, bines, et autres objets du quotidien. Je dois bien avouer que l’on a perdu ce savoir-faire!

Je suis curieuse de redécouvrir cette activité agricole. J’ai trouvé peu d’oseraies biologiques pour me former … en attendant, je joue aux apprentis-sorciers (plutôt apprenti jardinier). L’hiver dernier, j’ai planté quelques lignes d’osier de différentes variétés. J’apprend… j’essaie de faire cohabiter une prairie vivante et une oseraie.

J’aimerais à terme pouvoir vendre de l’osier brut à des vanniers, mais aussi de l’osier vivant pour réaliser des plessages, véritables haies vivantes, mais aussi des tunnels, des cabanes d’enfants…